Retour à la page d'accueil

Roger Nordmann

Conseiller national, Président du Groupe socialiste du Parlement

Parti socialiste vaudois / lausannois

Aller au site du Parti socialiste vaudois

retour à la page d'accueil

Tous les articles écrits
Par thème:

Economie, finance et fiscalité

Egalité et social

Energie et environnement

Formation et recherche

Institutions et Europe

Prévoyance professionnelle

Transports


Campagnes et bilans

Bilans 08-15

Campagne 2007

Bilan 04-07

Campagne 2003

Interventions à la tribune du Conseil National

Motions, initiatives, postulats, interpel.

Portrait

Pourquoi le PS?

Activités 

Profession

Curriculum vitae 

Adresse de contact

 

   

Article PSS 21.02.2009

Moins pour la route, plus pour le rail!

Avec l’appui du PS, l’Association Transports et Environnement (ATE) lancera au printemps 2009 une initiative populaire en faveur des transports publics. Il s’agit de préparer la Suisse à relever le défi énergétique et climatique dans les transports. Concrètement, l’initiative prévoit de réorienter vers les transports publics les moyens actuellement destinés à la construction d’autoroutes.

Le réseau de transport actuel implique de graves dommages écologiques et de santé: pollution sonore et atmosphérique, réchauffement climatique et accidents. Les besoins en énergie sont énormes, un fait qui doit tous nous faire réfléchir – et pas seulement en raison de la hausse générale des prix de l’énergie. Il est dans l’intérêt de la population, de l’économie et de l’environnement de créer une base pour une mobilité plus écologique et plus économique.

Les limites des capacités sont bientôt atteintes

La Suisse dispose certes d’un vaste réseau de transports publics. Cependant force est de constater que ce réseau arrive de plus en plus aux limites de ses capacités: les grands axes et les lignes du trafic urbain dans les agglomérations sont saturés, les trains sont souvent bondés et le développement du trafic régional stagne. Un agrandissement substantiel est dès lors urgent. Les périodes de planification et de construction étant longues, il est indispensable de s’occuper dès aujourd’hui des investissements nécessaires et de préparer leur financement. Mais, les moyens disponibles sont hélas totalement insuffisants: avec le financement actuel, la réalisation de projets importants est repoussée à l’après 2030. Dans les agglomérations, le problème se pose en des termes identiques, parce que le fonds d’infrastructures n’est pas à la hauteur. Dans le même temps, la Suisse consacre chaque année quelque 2,8 milliards aux autoroutes, dont plus de 1,2 milliard à des nouvelles constructions. Cette situation est à rebours du bon sens: à l’avenir, nous aurons besoins de modes de transports plus écologiques, et non du renforcement des modes de transports polluants.

Une nouvelle donne pour une taxe existante

Avec le soutien du PS, l’Association Transport et Environnement (ATE) lancera au printemps prochain une initiative populaire «pour davantage de transports publics ». L’initiative prévoit une répartition entièrement nouvelle des moyens financiers entre les transports individuels motorisés et les transports publics.

L’objectif de l’initiative est de doter les transports publics de la moitié des recettes provenant de la taxe sur les carburants et non pas du quart uniquement comme jusqu’à présent. Ceci correspond à une hausse annuelle de 800 millions de francs. Le principal avantage de l’initiative est évident: il n’est pas nécessaire de créer une nouvelle taxe. Ce simple fait augmente sensiblement les chances de l’initiative lors d’une votation populaire. En juin 2008, l’assemblée des délégués du PS Suisse a approuvé à l’unanimité le soutien de l’initiative populaire. C’est donc maintenant à nos membres et à nos sections de s’engager pour contribuer au succès de ce projet.

PSS 21.02.2009

 

 

  

 

 Listes de tous les
articles publiés
 

 

Contact: Roger Nordmann, Rue de l'Ale 25, 1003 Lausanne,
info@roger-nordmann.ch, tél 021 351 31 05, fax 021 351 35 41

Twitter @NordmannRoger

Retour à la page  d'accueil

23.3.2017